vendredi 1 mars 2013

Balenciaga automne-hiver 2013/2014: Alexander Wang fait ses débuts dans l'entreprise, et sa collection est plus qu'acceptable

bal_01

Hier a commencé dès le début de la deuxième journée de la Fashion Week de Paris et personne ne voulait rater l'événement du moment. Ainsi, tous les clients étaient dès le toilettage d'horloge, et être préparé comme l'un des premiers clients d'entrer dans le Palais de Tokyo. Pourquoi? Pour la raison que Alexander Wang première hier devant Balenciaga. Et qu'est-ce que je peux dire, une collection très sobre en noir et blanc et nuances de gris, mais vous m'avez convaincu. Est-ce que je n'ai aucun pouvoir à l'avant-première de l'air futuriste certains concepteurs de prévu?

bal_02

Comme je l'ai dit les deux couleurs principales étaient le blanc et noir, dans les regards total ou le mélange de deux couleurs. Ce que j'ai aimé c'est la simplicité de la collection et de ses détails: vêtements comme travaillées, mais non impossible de les exécuter. Beaucoup de travail est apprécié par Wang et reprends cette philosophie de Cristobal Balenciaga robe pour les femmes d'améliorer leur beauté (des choses que beaucoup de designers pensent que c'est tout le contraire).

bal_03

Expérimenter avec des textures

Je pense que spécialiste de la mode ne savent pas ou de dire si une collection est bon ou pas, parce qu'il ya tout le monde a ce qu'ils aiment et ce que l'on aime l'autre ce qui fait peur. Donc je parle personnellement et dire que j'aime la signature que l'entreprise a fait Alexander Wang. Indique que le corps de la femme est belle et fait ressortir le meilleur. Est-ce que j'ai aimé de rompre avec le classicisme des modèles précédents? Paris fait des expériences avec des tissus. De là, il a lancé chandails à l'effet qu'ils étaient maculées de peinture sèche et bien d'autres.

bal_04

Un autre détail est le choix pour vos chaussures: très simple et propre. Que pensez-vous de cette métamorphose?

En Jared | Nouvelles Jared: Alexander Wang réussira Nicolas Ghesquière chez Balenciaga
En Jared | Balenciaga Printemps-Eté 2013: je roue, le volant se



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire